Comparer les assurances

 Comparer assurances maladie suisse

Vous souhaitez changer de caisse maladie ? Vous allez bientôt avoir un enfant, et vous voulez le meilleur pour votre famille ?  Avant de choisir son assurance maladie, il est important de bien comparer les assurances. En effet, qu’il s’agisse du montant de la prime maladie, ou encore de la qualité de la couverture, il faut être prudent avant de signer son contrat. Voici nos conseils pour procéder à une comparaison raisonnée des assurances-maladies !

 

Comparer l’assurance de base

 

L’assurance de base suisse est régie par la loi LAmal de 1994. Elle garantit aux assurés la même couverture, peu importe la caisse maladie qu’ils vont choisir. Mais alors, sur quels critères faut-il se baser pour comparer l’assurance de base ?

 

La comparaison des primes maladie

 

L’assurance de base est une assurance obligatoire pour tous les résidents suisses. Les prestations qu’elle offre sont strictement définies par la loi LAmal, qui garantit une égalité des soins pour tous les assurés, peu importe leur caisse maladie. Actuellement, les caisses maladie sont des sociétés privées, qui sont légalement obligées d’admettre à l’assurance de base toute personne qui en fait la demande.

 

Mis à part cette garantie de couverture identique à tous, il n’en est pas de même du montant des primes maladie. En effet, en fonction de votre âge et de vos revenus, le montant des primes va être variable. De plus, le coût des assurances est également différent d’un assureur à l’autre. Il est donc fondamental d’en comparer plusieurs avant de souscrire à un contrat, pour s’assurer que vous bénéficiez du meilleur prix. L’avantage c’est qu’en sélectionnant l’assurance la moins chère, on n’y abandonne pas pour autant son confort !

 

La comparaison des modèles d’assurance

 

Même si les caisses maladie garantissent les mêmes prestations pour les assurés, peu importe le montant de leur prime, il faut rester vigilent à certaines modalités d’exercice des droits. En effet, il existe des modèles spéciaux d’assurance de base, qui permettent de réduire le montant des primes, mais qui impliquent certaines contraintes pour l’assuré.

 

En optant pour un modèle spécial d’assurance de base, l’assuré bénéficie de rabais souvent important sur ses primes maladie. Mais ces modèles présentent des contraintes, qu’il est important de mesurer, avant d’y souscrire !

 

Par exemple, en Suisse le principe est le libre choix du médecin pour l’assuré. Mais en optant pour un modèle spécial d’assurance de base, tels le médecin de famille ou le modèle HMO, l’assuré renonce à ce libre choix et doit s’adresser à un praticien spécifique pour bénéficier de soins remboursés par son assurance. Un autre système est le modèle Telmed, qui impose aux assurés de procéder dans un premier temps à un entretien téléphonique, avant d’être éventuellement redirigés vers un spécialiste ou un hôpital. Il faut savoir que si ces contraintes imposées par la caisse maladie ne sont pas respectées par l’assuré, alors celui-ci s’expose à un risque de non remboursement de ses soins.

 

Ainsi, ces modèles peuvent être avantageux financièrement, mais il est important de s’assurer de prime abord que ces contraintes ne sont pas trop lourdes au quotidien, en fonction de ses habitudes, et de ses exigences, avant de choisir son modèle d’assurance-maladie.

 

Comparer les assurances complémentaires

 

En Suisse, l’assurance de base couvre le minimum de soins. Ainsi, la plupart des résidents suisses souscrivent à une assurance complémentaire, permettant de couvrir un plus large panel de soins.

 

En pratique, la comparaison des assurances complémentaires peut s’avérer plus complexe. En effet, contrairement à l’assurance de base qui offre les mêmes prestations aux assurés peu importe la caisse maladie choisie, l’assurance complémentaire est très variable d’une caisse à l’autre ! Tout d’abord les primes sont fixées au bon vouloir des assureurs, en fonction de l’âge, du sexe, et du facteur risque de la personne. De plus, ils peuvent tout à fait refuser une affiliation, contrairement à l’assurance de base.

 

Enfin, les assurances complémentaires sont nombreuses et il convient de choisir celle qui correspond le mieux à votre profil. Ainsi, qu’elle concerne l’hospitalisation, l’assurance voyage, ou encore la maternité, il faut étudier de près les prestations proposées.

 

Bien choisir son assurance, c’est avant tout bien comparer !

 

Un choix raisonné d’affiliation doit se faire uniquement après une comparaison minutieuse des assurances. Ainsi, qu’il s’agisse de l’assurance de base, ou de l’assurance complémentaire, les critères de sélection ne seront pas les mêmes pour arrêter son choix.

 

Pour en savoir plus avant de choisir votre assurance maladie, n’hésitez pas à consulter nos autres pages :